Vous n'êtes pas identifié (connexion)

Centre de recherche

JEUDI 23 MARS

Nathalie Turgeon, MD, FRCPC, Microbiologiste-infectiologue, HDQ

Conférence

La transplantation de microbiote fécal (TMF) : où en sommes-nous ?

Calendrier >

BOTTIN

Trois postes – Étudiant à la maîtrise et/ou au doctorat

Projet(s) de recherche

Les projets impliquent des approches de biologie cellulaire et moléculaire (lignées cellulaires et des cellules de Leydig primaires, immunohistochimie, siRNA, analyses de promoteur, interactions ADN-protéine et protéine-protéine, signalisation intracellulaire), d'édition génique (CRISPR/Cas9), des modèles animaux (souris transgénique, cre-lox KO), et des approche de protéomique (TAP-LC-MS/MS) et de génomique (ChIP-Seq, microarray/RNA-Seq).

Description du poste, des tâches et des responsabilités

Poste: Trois postes – étudiant gradué.

Description: Les hormones stéroïdiennes régulent des processus physiologiques essentiels et des niveaux inadéquats sont associés à diverses conditions pathologiques y compris les cancers hormono-dépendants, le syndrome des ovaires polykystiques et les maladies inflammatoires et auto-immunes. De plus, l'athérosclérose, le syndrome métabolique et le diabète ont également été associés à une carence en testostérone. La synthèse des hormones stéroïdiennes dans les cellules de Leydig est finement régulée pour éviter des conditions d'insuffisance ou d’excès. Nous avons identifié deux nouvelles voies de signalisation intracellulaire essentielles à la stéroïdogenèse impliquant les kinases CAMKI et AMPK. Nous avons également identifié plusieurs nouveaux facteurs de transcription qui régulent des gènes clés de la synthèse des hormones stéroïdiennes et de la fonction des cellules de Leydig.

Projet 1. Rôle du facteur de transcription MEF2 dans la différenciation testiculaire et la fonction des cellules de Leydig.
Projet 2. Caractérisation du rôle de la kinase AMPK et identification de ses cibles dans la régulation fine de la stéroïdogenèse.
Projet 3. Caractérisation du rôle de la kinase CAMKI et identification de ses cibles dans la régulation fine de la stéroïdogenèse.

Début: Disponible maintenant jusqu’à l’été 2017.

Durée: Des bourses d’études sont disponibles pour une période de 4 ans (durée du PhD).

Exigences requises

Détenir un BSc en biochimie, microbiologie, biologie, biotechnologie, ou discipline connexe. Une préférence est accordée aux étudiants s’inscrivant au doctorat. Les étudiants internationaux sont invités à appliquer au niveau doctorat seulement. Expérience avec les techniques de biologie cellulaire et moléculaire et de protéomique est un atout. Démontrer une forte motivation pour la recherche biomédicale fondamentale et de bonnes compétences en communication (anglais, français). Envoyer votre CV, relevés de notes, et noms de 2 répondants par courriel à Jacques-J.Tremblay@crchudequebec.ulaval.ca. Seuls les candidats retenus seront contactés.
Numéro de l'offre
1031
Date d'affichage
18/08/2016 09:01
Date limite
30/04/2017 17:00
Type d'emploi
Étudiant doctorat
Site
CHUL
Chercheur responsable
Jacques J. Tremblay
Axe
Reproduction, santé de la mère et de l'enfant
Adresse d'envoi
jacques-j.tremblay@crchudequebec.ulaval.ca
Durée
48 mois
Possibilité de renouvellement
© 2017 Tous droits réservés Centre de recherche du CHU de Québec