Vous n'êtes pas identifié (connexion)

Centre de recherche

CARRIÈRES

Liste des opportunités >

BOTTIN

Étudiants Gradués en Oncologie Fondamental

Projet(s) de recherche

Le génome humain contient plus de 200 copies du gène codant pour les ARN ribosomiques (ARNr). L'activité de ces gènes détermine la croissance tissulaire et est directement liée à la signalisation par les facteurs de croissance, la transformation cellulaire ainsi qu'à l'action des oncogènes et des suppresseurs de tumeurs. Dans les cellules différenciées, plus de la moitié des gènes d'ARNr (ADNr) sont transcriptionellement éteints par des mécanismes épigénetique. Les gènes d'ARNr sont également d'importants points de cassure impliqués dans certains désordres génétiques comme le syndrome de Down ainsi que la disomie uniparentale qui est étroitement lié à certains cancers. En conséquent, l'extinction de l'ADNr est importante pour le maintien de la stabilité chromosomique ainsi que dans la prévention du cancer. Dans notre laboratoire, nous étudions les mécanismes d'établissement et de maintien de l'extinction des gènes d'ARNr, comment ces mécanismes jouent un rôle dans la stabilité du génome et en quoi leur perte est un facteur d'établissement de la pluripotence et de l'induction des cellules souches cancéreuses.

Actuellement, nous investiguons activement autour de la relation entre l'extinction de l'ADNr, la pluripotence cellulaire ainsi que l'induction de l'état de pluripotence dans des cellules iPSCs. Nous étudions également la corrélation entre la perte d'extinction de l'ADNr et les cancers. Les études comportent l'induction in vitro de la pluripotence et la différentiation cellulaire, l'utilisation des techniques de cartographies et d'expression à haut débit (ChIP-Seq, RNA-Seq, TT-Seq, Gro-Seq), l'analyse bioinformatique et l'exploration de données ainsi que l'analyse de novo de tissus de patients. Ce travail a récemment été reconnu et financé par une subvention des IRSC de 5 ans.

Description du poste, des tâches et des responsabilités

Nous recherchons de nouveaux étudiants gradués pour s'impliquer dans ces recherches.

Exigences requises

Nous recherchons de nouveaux étudiants gradués pour s'impliquer dans ces recherches. Les critères de sélection sont:
• L'excellence dans les études de premiers cycles en biochimie, biologie, microbiologie ou sujets connexes.
• Une expérience dans les aspects basiques de la biologie cellulaire et moléculaire
• L'enthousiasme et le dévouement pour la science expérimentale et l'avancement de la connaissance.




Tom Moss, PhD

Professeur, Département de Biologie Moléculaire, Biochimie Médicale et Pathologie, Université Laval, et Chercheur Sénior, Groupe de recherche du Saint-Patrick en Oncologie de Base, Division Oncologie, centre de recherche du CHU de Québec.

Laboratoire de croissance et développement
Pavillon St Patrick, 9 rue McMahon,
Québec, PQ, G1R 3S3, CANADA.

Téléphone: - 418 691 5281 or 418 525 4444 ext.15549/16945
E-mail:-Tom.Moss@crhdq.ulaval.ca
Web:- http://www.crchuq.ulaval.ca/recherche/chercheurs/8455


Numéro de l'offre
1163
Date d'affichage
05/07/2017 10:26
Date limite
01/09/2017 17:00
Type d'emploi
Étudiant maîtrise
Site
L'Hôtel-Dieu de Québec
Chercheur responsable
Thomas Moss
Axe
Oncologie
Adresse d'envoi
tom.moss@crhdq.ulaval.ca
Possibilité de renouvellement
© 2017 Tous droits réservés Centre de recherche du CHU de Québec