Vous n'êtes pas identifié (connexion)

Centre de recherche

BOTTIN

Manu Rangachari

Formation
à venir

Aucune offre active

Autres opportunités de carrière
Axe principal
Neurosciences
Adresse(s)
CHUL
2705, boulevard Laurier, T-2-34
Québec (Québec)
CANADA G1V 4G2

Téléphone(s)
+1 418-525-4444, poste 46461
Télécopieur(s)
+1 418-654-2298
Courriel(s)
Manu.Rangachari@crchudequebec.ulaval.ca
Identification et analyse de gènes immunitaires influençant la sclérose en plaques
 
Le programme de recherche du Dr Rangachari porte sur le rôle des cellules T du système immunitaire dans des modèles animaux de la sclérose en plaques. Il s’agit d’une maladie dans laquelle le système immunitaire attaque et détruit la gaine protectrice qui entoure les cellules nerveuses (neurones), conduisant à la neurodégénérescence et à des déficits neurologiques. Le Canada a l'un des taux d’incidence de sclérose en plaques les plus élevés dans le monde. Dr Rangachari cherche à identifier de nouveaux gènes et processus moléculaires qui peuvent influencer la fonction des cellules T. En utilisant des approches de thérapie génique, il augmente ou réduit l'expression de ces gènes dans les cellules T, puis examine la capacité de ces cellules modifiées à provoquer une maladie semblable à la sclérose en plaques chez la souris. Grâce à ce travail, le Dr Rangachari et son équipe espèrent découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement de cette maladie.
 
Techniques utilisées: culture cellulaire, cytométrie en flux, transduction rétrovirale, co-immunoprécipitation, ELISA, PCR quantitatif, analyses cliniques chez la souris.

Projet(s) de recherche actif(s)

Aucun projet de recherche à afficher

Publications récentes (voir toutes les publications de ce chercheur)

Rangachari M, Kerfoot SM, Arbour N, Alvarez JI. Editorial: Lymphocytes in MS and EAE: More Than Just a CD4+ World. Frontiers in immunology,  2017. 8: 133
Zhornitsky S, McKay KA, Metz LM, Teunissen CE, Rangachari M. Cholesterol and markers of cholesterol turnover in multiple sclerosis: relationship with disease outcomes. Multiple sclerosis and related disorders,  2016. 5: 53-65
Boivin N, Baillargeon J, Doss PM, Roy AP, Rangachari M. Interferon-beta suppresses murine Th1 cell function in the absence of antigen-presenting cells. PLoS ONE,  2015. 10: e0124802
Zhu C, Sakuishi K, Xiao S, Sun Z, Zaghouani S, Gu G, Wang C, Tan DJ, Wu C, Rangachari M, Pertel T, Jin HT, Ahmed R, Anderson AC, Kuchroo VK. Corrigendum: An IL-27/NFIL3 signalling axis drives Tim-3 and IL-10 expression and T-cell dysfunction. Nature communications,  2015. 6: 7657
Zhu C, Sakuishi K, Xiao S, Sun Z, Zaghouani S, Gu G, Wang C, Tan DJ, Wu C, Rangachari M, Pertel T, Jin HT, Ahmed R, Anderson AC, Kuchroo VK. An IL-27/NFIL3 signalling axis drives Tim-3 and IL-10 expression and T-cell dysfunction. Nature communications,  2015. 6: 6072
Ignatius Arokia Doss PM, Roy AP, Wang A, Anderson AC, Rangachari M. The Non-Obese Diabetic Mouse Strain as a Model to Study CD8(+) T Cell Function in Relapsing and Progressive Multiple Sclerosis. Frontiers in immunology,  2015. 6: 541
Wu C, Pot C, Apetoh L, Thalhamer T, Zhu B, Murugaiyan G, Xiao S, Lee Y, Rangachari M, Yosef N, Kuchroo VK. Metallothioneins negatively regulate IL-27-induced type 1 regulatory T-cell differentiation. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America,  2013. 110: 7802-7
Rangachari M, Kuchroo VK. Using EAE to better understand principles of immune function and autoimmune pathology. Journal of autoimmunity,  2013. 45: 31-9
© 2017 Tous droits réservés Centre de recherche du CHU de Québec