Vous n'êtes pas identifié (connexion)

Centre de recherche

JEUDI 30 MARS

Geneviève Asselin et Martin Bussière, UETMIS, CHU de Québec - Université Laval

Conférence

Les bains de chlorhexidine aux soins intensifs : évaluation de l'efficacité et de l'innocuité

Calendrier >

BOTTIN

Frédéric Pouliot

Formation
à venir

Aucune offre active

Autres opportunités de carrière
Axe principal
Oncologie
Adresse(s)
Hôtel-Dieu de Québec
6, rue McMahon
0624
Québec (Québec)
CANADA G1R 2J6

Téléphone(s)
+1 418-525-4444, poste 15598
Télécopieur(s)
+1 418-691-5562
Courriel(s)
Frederic.Pouliot@crchudequebec.ulaval.ca

Les cancers de la prostate ont la propriété d'être hormono-dépendants, c'est-à-dire que leur croissance dépend de la présence de testostérone et de dihydrotestostérone (DHT), deux hormones stéroïdiennes, qui se lient au récepteur des androgènes (AR) afin d'activer la transcription de gènes cibles tels que l'antigène spécifique de la prostate (APS). Lorsque les patients développent des métastases, le traitement de première ligne est la castration ce qui réduit à environ 3% la production de testostérone. Ce traitement est généralement efficace pour contrôler la maladie pendant quelques années après quoi les cellules tumorales acquièrent une résistance à la castration qui se mesure par l'augmentation de l'APS dans le sang et la reprise de la croissance tumorale détectée par l'imagerie. On parle alors d'un cancer de la prostate résistant à la castration (CRPC). Notre programme de recherche vise à améliorer la combinaison de traitements (hormonothérapie, radiothérapie, chimiothérapie) adaptés à chaque patient afin de réduire le taux de récidive du cancer et les effets secondaires associés. Nous utilisons des outils de génie génétique basés sur la transcription de gènes spécifiques au cancer de la prostate, tel que les nanosystèmes délivrés par des adénovirus modifiés, afin de cibler spécifiquement les cellules tumorales pour leur destruction ou les imager spécifiquement. L'approche nécessite l'utilisation d'imagerie qui permet de suivre les cellules tumorales, in vivo et in vitro, qui subiront ces différents traitements et d'en quantifier leur réponse et leur sensibilité. Notre laboratoire a donc développé une stratégie qui permet la détection par imagerie et l'expression spécifique des transgènes introduits dans les tissus au niveau des cellules tumorales.

Publications récentes (voir toutes les publications de ce chercheur)

Kenmogne LC, Roy J, Maltais R, Rouleau M, Neveu B, Pouliot F, Poirier D. Investigation of the In Vitro and In Vivo efficiency of RM-532-105, a 17beta-hydroxysteroid dehydrogenase type 3 inhibitor, in LAPC-4 prostate cancer cell and tumor models. PLoS ONE,  2017. 12: e0171871
Gagne-Loranger M, Lacombe L, Pouliot F, Fradet V, Dagenais F. Renal cell carcinoma with thrombus extending to the hepatic veins or right atrium: operative strategies based on 41 consecutive patients. European journal of cardio-thoracic surgery : official journal of the European Association for Cardio-thoracic Surgery,  2016. Epub
Jain P, Neveu B, Velot L, Wu L, Fradet Y, Pouliot F. Corrigendum: Bioluminescence Microscopy as a Method to Measure Single Cell Androgen Receptor Activity Heterogeneous Responses to Antiandrogens. Scientific reports,  2016. Epub
Richard PO, Jewett MA, Tanguay S, Saarela O, Liu Z, Pouliot F, Kapoor A, Rendon R, Finelli A. Safety, reliability and accuracy of small renal tumor biopsies: Results of a multi-institution registry. BJU international,  2016. Epub
Lacombe L, Fradet V, Levesque E, Pouliot F, Larue H, Bergeron A, Hovington H, Caron A, Nguile-Makao M, Harvey M, Fradet Y, Guillemette C. Phase II Drug-Metabolizing Polymorphisms and Smoking Predict Recurrence of Non-Muscle-Invasive Bladder Cancer: A Gene-Smoking Interaction. Cancer prevention research (Philadelphia, Pa.),  2016. 9: 189-95
Jain P, Neveu B, Velot L, Wu L, Fradet Y, Pouliot F. Bioluminescence Microscopy as a Method to Measure Single Cell Androgen Receptor Activity Heterogeneous Responses to Antiandrogens. Scientific reports,  2016. 6: 33968
Bessede T, Bigot P, Bernhard JC, Pignot G, Bouliere F, Verhoest G, Crepel M, Salomon L, Mottet N, Bellec L, Soulie M, Ferriere JM, Pfister C, Albouy B, Pouliot F, Dujardin T, Bensalah K, Patard JJ. Are warm ischemia and ischemia time still predictive factors of poor renal function after partial nephrectomy in the setting of elective indication? World journal of urology,  2015. 33: 11-5
Neveu B, Jain P, Tetu B, Wu L, Fradet Y, Pouliot F. A PCA3 gene-based transcriptional amplification system targeting primary prostate cancer. Oncotarget,  2015. Epub
Beauregard JM, Blouin AC, Fradet V, Caron A, Fradet Y, Lemay C, Lacombe L, Dujardin T, Tiguert R, Rimac G, Bouchard F, Pouliot F. FDG-PET/CT for pre-operative staging and prognostic stratification of patients with high-grade prostate cancer at biopsy. Cancer imaging : the official publication of the International Cancer Imaging Society,  2015. 15: 2
Escamilla J, Schokrpur S, Liu C, Priceman SJ, Moughon D, Jiang Z, Pouliot F, Magyar C, Sung JL, Xu J, Deng G, West BL, Bollag G, Fradet Y, Lacombe L, Jung ME, Huang J, Wu L. CSF1 receptor targeting in prostate cancer reverses macrophage-mediated resistance to androgen blockade therapy. Cancer research,  2015. 75: 950-62
© 2017 Tous droits réservés Centre de recherche du CHU de Québec