Vous n'êtes pas identifié (connexion)

Centre de recherche

JEUDI 30 MARS

Geneviève Asselin et Martin Bussière, UETMIS, CHU de Québec - Université Laval

Conférence

Les bains de chlorhexidine aux soins intensifs : évaluation de l'efficacité et de l'innocuité

Calendrier >

BOTTIN

Chantal Guillemette

Formation
B.Sc. (1991) Biologie, Université Laval

M.Sc. (1992) Physiologie-Endocrinologie, Université Laval

Ph.D. (1996) Physiologie-Endocrinologie, Université Laval

Post-doctorat Pharmacogénétique (1997), Trondheim University, Norvège, Dr. Jeffrey R. Idle

Post-doctorat Pharmacogénomique (1997-2000), Massachusetts Institute of Technology, Boston, Dr. David E. Housman

Aucune offre active

Autres opportunités de carrière
Axe principal
Endocrinologie et néphrologie
Adresse(s)
Centre Hospitalier de l'Université Laval (CHUL)
2705, boulevard Laurier
R-4720
Québec (Québec)
CANADA G1V 4G2

Centre Hospitalier de l'Université Laval (CHUL)
2705, boulevard Laurier
R-4701.5
Québec (Québec)
CANADA G1V 4G2

Téléphone(s)
+1 418-525-4444, poste 46348
Télécopieur(s)
+1 418-654-2298
Courriel(s)
chantal.guillemette@crchudequebec.ulaval.ca

 

Programme de recherche de la Chaire de recherche du Canada en Pharmacogénomique


 

En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en pharmacogénomique (Tier I), Dre Chantal Guillemette poursuit plusieurs objectifs de recherche. La programmation de recherche de la chaire en pharmacogénomique vise à adapter le traitement pharmacologique au profil du patient par la découverte de marqueurs prédictifs de réponse. Le programme vise également à découvrir de nouveaux marqueurs moléculaires pronostiques permettant de mieux cibler les formes de cancers (prostate, endomètre, leucémie) qui évoluent après un traitement initial, et d’ouvrir des pistes de recherche sur de nouvelles cibles thérapeutiques pouvant être exploitées afin de prévenir ou retarder les cancers récidivants. Ces recherches reposent sur l’utilisation de technologies de pointe en génomique, protéomique et métabolomique et combine la recherche fondamentale, translationnelle et clinique dans le domaine de la médecine personnalisée.

Objet de la recherche


Étudier les mécanismes génomiques qui influencent la réponse aux médicaments 
 

Importance de la recherche


Mettre au point de nouveaux outils diagnostiques et thérapeutiques

 

Vers une médication « sur mesure » 


La pharmacothérapie traditionnelle favorise une approche qui a pour but de traiter les patients sans tenir compte de leur réponse individuelle aux médicaments. Dans certains cas, non seulement la pharmacothérapie ne guérit pas les patients, mais elle entraîne d'importants effets indésirables.

L'étude des mécanismes génétiques liés à la réponse individuelle aux médicaments a donné naissance à une discipline de recherche, soit la pharmacogénomique. Cette approche permet de déterminer de nouveaux outils diagnostiques et de déceler les personnes susceptibles de répondre à la pharmacothérapie ou de contracter une maladie.

En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en pharmacogénomique, Chantal Guillemette poursuit trois principaux objectifs à long terme. Tout d’abord, elle tente de déterminer les marqueurs génétiques qui permettent de maximiser la réponse aux médicaments tout en limitant les effets secondaires associés à certaines pharmacothérapies du cancer. Elle analyse ensuite les caractéristiques des tumeurs, ce qui lui permet de définir les processus moléculaires liés à la réponse ou à la résistance au traitement.

En second lieu, la chercheure entend identifier des biomarqueurs génétiques ou biochimiques qui permettraient de déceler rapidement le cancer et les patients qui sont les plus susceptibles d’en être atteints. Enfin, l’objectif de Mme Guillemette vise à favoriser une meilleure compréhension des fonctions et des effets des variations génomiques, ce qui pourrait permettre d’intégrer la pharmacogénomique dans les études cliniques et permettre un transfert de connaissances plus rapide en clinique afin de maximiser et de personnaliser la pharmacothérapie.

 

Grâce à la recherche de Chantal Guillemette, il sera possible de maximiser l’efficacité des traitements pharmacologiques, en particulier ceux qui sont liés au cancer. De plus, ces recherches pourraient favoriser l'amélioration des stratégies de prévention et de dépistage de certains cancers, notamment celui du côlon, du sein ou de l'endomètre.

Équipe de recherche

Professeur associé

Michèle Rouleau, Ph.D.

Étudiants au doctorat

  • Adrien Labriet
  • Yannick Audet-Delage
  • Eric Allain

Étudiants à la maitrise

  • Anne-Marie Duperre
  • Camille GIrard-Bock
  • Luciana Garcia, MD résidente en médecine interne (co-direction)


Professionnels de recherche

  • Patrick Caron, responsable chimie analytique (2001- )
  • Lyne Villeneuve, M.Sc. professionel de recherche (2001- )
  • Véronique Turcotte, M.Sc. professionel de recherche en chimie analytique (2012- )
  • Laurence Cambron-Fortin, Technicienne (2015-

Métabolomique ciblée - Services Bioanalytiques basée sur la spectrométrie de masse

Hormones stéroïdiennes (précursuers surrénaliens, androgènes, estrogènes);  

Médicaments de toutes classes;

Essais multiplex pour d'autres métabolites (acides aminés, phospholipides, sphingolipides, etc.).

Pour information, veuillez nous contacter 

 

Publications récentes (voir toutes les publications de ce chercheur)

Audet-Delage Y, Rouleau M, Roberge J, Miard S, Picard F, Tetu B, Guillemette C. Crosstalk between alternatively spliced UGT1A isoforms and colon cancer cell metabolism. Molecular pharmacology,  2017. Epub
Rouleau M, Audet-Delage Y, Desjardins S, Girard-Bock C, Guillemette C. Endogenous Protein Interactome of Human UDP-Glucuronosyltransferases Exposed by Untargeted Proteomics. Frontiers in pharmacology,  2017. 8: 23
Hudon Thibeault AA, Laurent L, Vo Duy S, Sauve S, Caron P, Guillemette C, Sanderson JT, Vaillancourt C. Fluoxetine and its active metabolite norfluoxetine disrupt estrogen synthesis in a co-culture model of the feto-placental unit. Molecular and cellular endocrinology,  2016. Epub
Cornu JN, Audet-Walsh E, Drouin S, Bigot P, Valeri A, Fournier G, Azzouzi AR, Roupret M, Cormier L, Chanock S, Guillemette C, Cussenot O, Levesque E, Cancel-Tassin G. Correlation between prostate volume and single nucleotide polymorphisms implicated in the steroid pathway. World journal of urology,  2016. Epub
Rouleau M, Tourancheau A, Girard-Bock C, Villeneuve L, Vaucher J, Duperre AM, Audet-Delage Y, Gilbert I, Popa I, Droit A, Guillemette C. Divergent Expression and Metabolic Functions of Human Glucuronosyltransferases through Alternative Splicing. Cell reports,  2016. 17: 114-24
Trabert B, Eldridge RC, Pfeiffer RM, Shiels MS, Kemp TJ, Guillemette C, Hartge P, Sherman ME, Brinton LA, Black A, Chaturvedi AK, Hildesheim A, Berndt SI, Safaeian M, Pinto L, Wentzensen N. Pre-diagnostic circulating inflammation markers and endometrial cancer risk in the Prostate, Lung, Colorectal and Ovarian Cancer (PLCO) Screening Trial. International journal of cancer. Journal international du cancer,  2016. Epub
Lacombe L, Fradet V, Levesque E, Pouliot F, Larue H, Bergeron A, Hovington H, Caron A, Nguile-Makao M, Harvey M, Fradet Y, Guillemette C. Phase II Drug-Metabolizing Polymorphisms and Smoking Predict Recurrence of Non-Muscle-Invasive Bladder Cancer: A Gene-Smoking Interaction. Cancer prevention research (Philadelphia, Pa.),  2016. 9: 189-95
Tourancheau A, Margaillan G, Rouleau M, Gilbert I, Villeneuve L, Levesque E, Droit A, Guillemette C. Unravelling the transcriptomic landscape of the major phase II UDP-glucuronosyltransferase drug metabolizing pathway using targeted RNA sequencing. The pharmacogenomics journal,  2016. 16: 60-70
Trabert B, Xu X, Falk RT, Guillemette C, Stanczyk FZ, McGlynn KA. Assay reproducibility of serum androgen measurements using liquid chromatography-tandem mass spectrometry. The Journal of steroid biochemistry and molecular biology,  2016. 155: 56-62
Girard-Bock C, Benoit-Biancamano MO, Villeneuve L, Desjardins S, Guillemette C. A Rare UGT2B7 Variant Creates a Novel N-Glycosylation Site at Codon 121 with Impaired Enzyme Activity. Drug metabolism and disposition: the biological fate of chemicals,  2016. 44: 1867-1871
© 2017 Tous droits réservés Centre de recherche du CHU de Québec